influence of the moon

01 avril 2018

La Horde de Sibylle Grimbert

la-horde-1022315-264-432

Merci à Astrid Dujardin pour avoir permi à toute l'équipe de découvrir ce Service Presse

Présentation de l'éditeur :

Ganaël rêvait depuis des siècles de posséder un être humain quand il a rencontré Laure, 10 ans, une petite fille vive, drôle, si douce. Maintenant il est en elle, et il raconte son irrésistible prise de pouvoir sur Laure.

Bientôt il pourra lui apprendre la cruauté, la voracité, l'absence totale de pitiéqu'il est venu répandre dans le monde. Mais les humains sont un peuple étonnant : rien ne se passera comme prévu - ce sera pire.

L'avis de Ninou :

Bon clairement, je ne vais pas y aller par 4 chemins, et j'en suis navrée...je viens de recopier le résumé juste au dessus, et j'ai la nette impression qu'il est mieux raconté que le roman en lui-même. Vous vous dites "bouh dur" oui ça m'arrache la tronche de vous le dire de cette manière, mais je suis déçue. Je m'explique.

La Horde n'est pas mal écrit, le texte est propre, pourtant la narration du début ne nous met clairement pas à l'aise. Le récit semble décousu, un peu comme un enfant surexcité qui passe du coq à l'âne. Alors oui, je sais, Ganaël, notre démon se considère jeune car c'est sa première possession, mais il a quand même une paire de siècles à son actif, donc ça ne l'excuse pas vraiment. J'ai vraiment eu un mal fou à rentrer dedans, pire, j'ai dû me pousser aux fesses et me dire "Ninou, il ne fait que 200 pages, ça fait une semaine, tu as lu 8 bouquins en 15 jours et ils faisaient le double". En bref, difficile, niveau plaisir lors de lecture, ce n'est pas ça !

On passe les 60 pages, et là ouf, ça y est on a pris nos marques. Les choses sérieuses commencent, Ganaël montre son vrai visage à Laure, passé le coup de flippe, elle l'accepte plutôt bien. On entre dans la 2ème partie du récit, l'auteur suit son plan...les 3/4 du temps, on a juste l'impression que la gosse hallucine, que les choses ne se déroulent pas réellement comme elle le croit, que le démon lui embrouille le cerveau, mais non, ça arrive pour du vrai, donc tu es à nouveau perturbée mais tu fais abstraction car quelque part, c'est un roman fantastique...

Et nous voici dans la dernière partie, tu te dis "ouf", on y arrive, on va savoir où voulait en venir l'auteur...sauf qu'elle ne prend pas le chemin le plus facile, elle nous fait un retournement de situation qui te laisse encore plus perplexe que pour tout le reste du roman. Alors tu te dis, c'est cool, la prise de risque tout ça tout ça, oui mais non franchement j'aurais encore préféré qu'elle nous dise que Laure était dans le coma et qu'elle débloquait grave plutôt que cette fin.

Sybille Grimbert a-t-elle subi une attaque de bisounours?!

Nous ne le saurons jamais, ce que je sais en revanche c'est qu'elle aurait pu en faire quelque chose de "grandiose". C'est comme voir un gâteau qui a super bien gonflé dans son four, le sortir et bim on dirait un blinis géant.

J'ajouterais pour finir, que j'ai bien saisi le message sous jacent, les démons ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Mais avec le parcours de Laure et Ganaël et ce qu'en a fait l'auteur, ça semble simpliste et j'ai le sentiment qu'elle n'a pas assumé à 100% son pitch, dommage.

Je regarde donc son bouquin partir vers ma co-blogueuse comme Ganaël regarde une dernière fois Laure partir vers son destin, et c'est moi pour le coup qui hausse les épaules.

Ninou.

L'avis de Christelle :

Le résumé m'a donné envie de lire ce livre, donc c’est avec une envie de voir comment l’auteur allait nous faire connaître cet univers qui m’a poussé à ouvrir le livre. Surtout, que j’ai lu quelques livres de fantastique avec des démons.

L’histoire est simple à expliquer, c’est un démon qui s’appelle Ganaël, qui rêve depuis des siècles de posséder un être humain, car il s’ennuie dans son monde éthérique. Mais les choses ne vont pas se passer comme il le désire. D’abord, la personne qui choisit est une enfant de dix ans, ce qui peut nous choquer, car l’enfance est sacrée pour nous, mais avec cette gamine, il va découvrir les sentiments et voir les choses autrement. 

Je me suis attaché a lui, mais moins à la petite, il faut que vous lisiez pour savoir pourquoi, car je ne peux pas tout dévoiler.

L’écriture de l’auteur est légère, mais nous fait aussi réfléchir, est-ce que les démons existent vraiment ? Où est-ce que le côté mauvais des gens qui font croire que cette personne est un démon, là est la question !

Le livre m'a fait pensé a un journal secret écrit par Ganaël, il nous parle de son expérience dans le corps d’un enfant. La vision simple d’une journée de vacance chez les enfants, leur envie, leur désir ainsi que toutes les autres émotions qui passe en une journée chez l’enfant.

Ce qui va bien sur changer notre démon.

J’ai certes apprécié ma lecture, mais pour moi l’histoire était trop lente car pas assez d’action. Un récit trop réel et pouvant choquer certaines personnes à cause de certains passages. L’auteur arrive à nous montrer que chaque personne a ses côtés sombres peu importe l'âge. Il se lit facilement si on s'attache à l’un des personnages et qu’on a envie de savoir ce qu’ils deviennent. 

Mais malheureusement pour moi, il m’a manqué certaines petites choses pour que j’adore ce livre.



Vous avez compris qu’il faut être habitué à ce genre de roman pour vraiment en apprécier toutes les aspects de ce livre.

Posté par ninou2404 à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


L'esprit de Noël Manhon Tutin

l-esprit-de-noel-1013341-264-432

 

Présentation de l'éditeur

C’est l’effervescence au pays du père Noël, il ne reste plus que trois jours pour terminer les derniers préparatifs avant le grand soir, celui du réveillon. Toutefois, Nicolas est soucieux du bonheur de ses lutins, c’est pourquoi il décide de leur faire un cadeau : une journée rien que pour eux. 
C’est lors de cette journée, que la vie bien tranquille du lutin, Korrigan, va basculer… quand sa route va croiser celle d’Östen, un humain grognon et solitaire qui vit retranché en plein cœur de la Laponie, avec pour seule compagnie ses chiens de traîneau. Mais quel espoir y a-t-il pour un lutin et un humain qui vivent dans deux mondes différents ? 
Restons bien au chaud, sous un plaid, un chocolat chaud entre les mains, et observons la magie de Noël opérer !

L'avis d'Audrey

J'ai voulu faire durer encore quelques heures la période de Noël et je me suis plongée dans la lecture de "l'Esprit de Noël" et ce fut un véritable plaisir.

En seulement une cinquantaine de pages, Manhon nous entraîne dans un pays féerique où règne l'esprit de Noël. Et l'histoire entre les deux personnages est d'une tendresse.... Ce fut magique de lire cette nouvelle.
De plus, la couverture est totalement trop mignonne, je rêve d'avoir le même.

Posté par AudreyO à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mars 2018

Petit chaton - le sapin de Noël

petit-chaton---le-sapin-de-noel-1006845-264-432

Présentation de l'éditeur

Pour accueillir comme il se soit le père Noël, tous nos amis ont décoré le beau sapin qui trône majestueux, dans la chambre.
Mais n'auraient-ils pas oublié quelque chose?

L'avis d'Audrey

Une magnifique histoire pour enfants aux dessins grandioses et colorés.
La longueur est parfaite pour les histoires du soir, et les enfants peuvent, pendant la lecture, suivre le conte, avec d'un côté le texte (idéal même pour les très jeunes enfants), et de l'autre les dessins.

Un livre à avoir chez soi et/ou à offrir.

28 mars 2018

Une terrible épreuve, ma traversée du deuil périnatal de Sophie Helmlinger

Une-terrible-epreuve-ma-traversee-du-deuil-perinatal

Présentation de l'éditeur

Tout se fige, le film de ma vie s'interrompt... Arrêt sur image, juste le temps de déterminer sur quelle voie psychique je vais m'engager : la terreur, la résignation ou l'espérance...

Ou étaient-ils? Ce n'était même plus un désir d'enfant qui m'animait, c'était une béance qui ne se refermait pas, un champ de bataille nettoyé de ses morts, qui gardait leur empreinte, un territoire de guerre complètement ravagé, un champ de désolation où seul le silence s'exprime.

Un livre sur la mort? Certes, il y est question de parents endeuillés de trois bébés. Mais, à n'en pas douter, il s'agit avant tout d'un hymne à la Vie.

Ce récit raconte, en effet, comment ces tout petits ont pris racine dans l'histoire de l'auteure et comment cela lui a permis de reprendre vie et de porter du fruit.

Ce récit est aussis un témoignage de son cheminement avec Dieu qui l'a accompagnée tout au long de cette terrible épreuve.

 

L'avis d'Audrey

Le deuil, tout le monde y est confronté au moins une fois dans sa vie.
La perte de ses grands-parents, aïeux respectés et chéris, la perte de ses parents, qu'on croyait immortels, enfants, mais que le temps a fini par faire passer de parents à grands-parents a leur tour. La perte d'un oncle ou d'une tante que le temps a rattrapé, la perte d'un ami qu'on dit qu'il est parti trop tôt, mais la perte d'un enfant dans tout ça ?

La perte d'un enfant n'est pas dans l'ordre des choses. Dès que le test "pipi" est positif, notre esprit imagine déjà tout pour cet enfant : le sexe, les études, la couleur des cheveux et des yeux, sa vie, ses amours, son premier noël et son anniversaire, mais quand tout s'arrête, quand cette grossesse tant attendue prend fin, ou quand cet enfant tant imaginé disparaît, que nous reste-t-il ? 

Pour le deuil périnatal, seul les parents/familles touchés par ce drame sont amenés à en parler correctement et c'est ce que fait magnifiquement bien Sophie Helmlinger.

A travers des textes qui relatent sa propre histoire. Mettant des mots sur la douleur du deuil périnatal, sans pour autant jouer la victime.
En toute simplicité, Sophie raconte la traversée du désert, puis l'espoir. Chuter pour mieux se relever et aimer.

Un très bel hymne à la vie et à l'amour.

26 mars 2018

Le Promeneur du Temps de Marie-Ange Pigot

20638078_1469218729824338_2866634503240100065_n

Présentation de l'éditeur

Le compagnon fidèle qui trace le chemin. 
Celui qui nous intime de le suivre dans la ronde céleste des astres et celle des saisons.

Lui, le gardien de l'infini, de l'éternel retour, des cycles et du renouvellement de toute chose.

L'avis d'Audrey

Ce recueil de poème a été pour moi une véritable échappatoire pendant quelques heures.

Les 52 textes de cette chronique poétique ont été publiés chaque semaine sur une période d'un an, entre 2014 et 2015, sous le titre "Le Promeneur du Temps", par un journal bien connu chez nous, l'Indépendant.

A travers les saisons, le Promeneur nous fait découvrir des vies joyeuses ou tristes, mais toujours pleines de richesses et de magie.

Posté par AudreyO à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 mars 2018

La Confrérie des chats de gouttière 3 - Le silence de Rod de Adeline Dias

la-confrerie-des-chats-de-gouttiere,-tome-3---le-silence-de-rod-1030540-264-432

Merci à Adeline Dias pour ce Service Presse 

Présentation de l'éditeur :

Rodrigue n a que deux priorités dans la vie. Son magasin, le DressCode, et sa bande d amis. Le jour où son père lui impose un chantage diabolique, il voit son quotidien bouleversé. S il veut sauver sa boutique, il va devoir accepter de sortir avec Margot. Ils se connaissent depuis l enfance, et il garde d elle le souvenir d une sale gamine trop gâtée. Pourtant, elle va se révéler bien différente. Et si Rodrigue finissait par tomber sous son charme ?

L'avis de Ninou :

Aaaaah Rodrigue, mon petit Rodrigue <3 de toute la bande, c'est sans conteste celui qu'on attendait avec impatience. Il est toujours là pour les autres, de bon conseil, c'est une bonne épaule sur qui s'appuyer. Comment nous, lecteur, pourrions-nous ne pas l'aimer ?

28575801_1831028823627720_6381826682883060556_n

On découvre assez rapidement la manoeuvre des papas de nos deux protagonistes. Quand l'un veut se rapprocher de sa chère fille qui vit en Angleterre, l'autre n'aspire qu'à façonner son fils comme il l'entend peu importe ses rêves et désirs qui ne sont que futilités à son goût. Mais quand l'un tente de jouer au cupidon, l'autre ne recule devant rien pour faire pression sur sa progéniture pour atteindre son objectif.

28685867_1831028753627727_8664854485956741893_n

 

Alors quand Rodrigue faute avec la femme d'un des plus anciens collaborateurs de son père, l'occasion est trop belle et le timing parfait pour que celui-ci ne le laisse passer. Rodrigue doit non seulement sortir avec Margot, mais il doit absolument la charmer au risque de perdre sa boutique.

 

Margot a beaucoup souffert par le passé à cause de la confrérie des chats de gouttière. A l'âge où l'on est mal dans sa peau, elle a très mal vécu leurs railleries. Revenir auprès de son père lui fait toujours penser à cette période difficile qui l'a contrainte à suivre sa mère à l'époque. Alors quand celui-ci lui demande d'aller à un rdv arrangé avec celui qui lui a brisé son coeur de jeune fille, il lui est très compliqué d'accepter sans rechigner. Persuadée que le rencard sera le seul et unique, elle finit par abdiquer.

28576977_1831028786961057_8009937092309960315_n

Les retrouvailles seront aussi catastrophiques que surprenantes, rien ne se passera comme prévu. Le look de Margot titillera la curiosité de Rodrigue : qui se cache sous ces allures de pin-up. Et inversement, qu'est devenu le jeune homme qui l'a humilié par le passé. L'homme plein de charme et prévenant en face d'elle et son souvenir ne coïncide pas.

29344948_1855397654524170_835014976_n

"Coeur qui aime jamais n'oublie" l'attraction entre eux est quasi inévitable, mais succomber à l'appel de la luxure est la partie facile dans l'histoire, seront-ils prêt à y laisser leur coeur ? Là est la question ;)

Comme dans les tomes précédents, on peut toujours avoir des nouvelles du restant de la confrérie, on continue de les voir évoluer. Notamment pour nos deux chatons, Baps et Sam qui bossent avec Rodrigue. Ils auront leurs problèmes à régler aussi, la vie ne les épargne pas même sous la plume d'Adeline, et notre petit coeur sera tout serré pour eux.

29547585_1855404031190199_1904814434_n

 

La confrérie des chats de gouttière aura été un immense coup de coeur dans son ensemble, et le fait qu'on en parle si peu dans la blogo et sur les réseaux me laisse perplexe. Une trilogie à avoir sur ses étagères pour toutes les fans de romance.

J'ai vraiment été très touché par Rodrigue, cet homme prêt à tout pour tous. Qui en fin de compte ne se livre jamais sur ce qui le tourmente. Qui est prêt à tout lâcher pour ces proches, même si c'est important pour sa vie à lui, il est là. C'est un roc pour ses ami(e)s et dans ce dernier opus, ils vont enfin pouvoir lui prouver que lui aussi, il le vaut bien.

J'ai ri. J'ai aimé. J'ai pleuré avec eux, pour eux.

Laissez vous tenter, vous ne le regretterez pas !

Je vous laisse avec une dernière citation <3 

28685634_1831029186961017_6312366021050092525_n

 

Bonne lecture les mordus, Ninou ;) 

Pour se procurer la trilogie c'est par là

index-1

13 mars 2018

Bane Seed 2 - Un crime, un châtiment de Fanny André

bane-seed,-tome-2---un-crime,-un-chatiment-1038910-264-432

 

Merci à Fanny André pour ce Service Presse ainsi qu'à MXM Bookmark

Présentation de l'éditeur :

Bane Seed et son coéquipier Dorian Murray ont réussi, laborieusement, à éviter une guerre entre les peuples fae ! Mais leurs hiérarchies respectives ne sont pas encore prêtes à passer l'éponge sur leurs erreurs passées, si bien que leur duo est toujours d'actualité. Bane aurait pourtant bien voulu s'offrir un peu de bon temps en faisant une virée casino et en voyant Lorid, son sex-friend. Malheureusement, sa supérieure en a décidé autrement. La voilà donc propulsée formatrice d'une Banshee débutante qui n'a rien de docile !

Et quand leur amie Korena la Korrigane est portée disparue, Dorian réclame son aide pour la retrouver. Déjà accaparée par son rôle de prof, Bane risque d'avoir du mal à tout gérer...

L'avis de Ninou :

On reprend où l'on s'est arrêté dans le tome 1, Bane n'aspire qu'à un peu de calme, mais ce n'est pas d'actualité.

Comme le dit si bien le résumé, elle est toujours en binôme avec l'irrésistible Incube, Dorian Murray (rien que de le nommer, j'suis émue). Et comme ci ça ne suffisait pas à lui pourrir sa vie, sa supérieure en rajoute une couche et lui file dans les pattes une novice à former. Tête à claques, celle-ci lui donnera du fil à retordre.

La petite Caoihme est une plaie, elle n'aspire qu'à se venger, mais n'est pas Banshee qui veut, chacun sa place, chacun sa spécialité et la vengeance personnelle est à exclure de l'équation.

Bane se retrouve donc avec une grenade dégoupillée qu'elle aura bien du mal à contenir et on serrera les dents en même temps qu'elle, tant la jeunette est énervante.

Entre temps, Bane se retrouve à crapahuter chez les Nisses afin de sauver les miches de Korena avec Dorian (j'ai déjà dit qu'il était irrésistible), et par un quiproquo (qui n'en est pas vraiment un) Lorid le sex-friend est enrôlé dans le sauvetage.

Alors qu'ils pensent récupérer leur amie sans trop de difficultés, ils se font piéger comme des bleus et annihiler de tout leur pouvoir. La découverte de leur "corps" d'humain, creuse encore d'avantage le mystère sur qui ils sont, qui ils ont été et surtout que leur est-il arrivé...

Cela suffira-t-il à laisser tomber les carapaces de chacun, mais surtout de Bane ? L'avenir nous le dira...

Quant à la fin, que je tais volontairement, elle annonce encore un joyeux "bordel", le tome 3 risque d'être riche en révélations, tant sur les personnages que sur l'histoire en elle-même.

Dorian, oh Dorian ! Pardon, je m'égare...

Ce second tome est pour moi un parfait entre deux, on en apprend plus sans connaître toutes les implications. Du coup on en devient encore plus addict et la flamme de notre curiosité n'est pas prête de s'éteindre. Bon, j'avoue que j'aurais aimé en apprendre d'avantage, mais je tire tout de même mon chapeau à l'auteur qui a su nous tenir en haleine du début à la fin. 

Un crime, un châtiment se lit tout aussi bien que son grand frère, et c'est vraiment un plaisir de retrouver la plume de l'auteur. Bane est un personnage tellement cynique et drôle ! J'adore, elle n'arrête jamais, ce n'est pas une phrase par-ci par-là, non, c'est tout le roman qui est comme ça et c'est tellement rafraîchissant.

Je ne peux que vous recommander cette série d'Urban Fantasy so frenchy <3

Bonne lecture les mordus, Ninou :p

 

Posté par ninou2404 à 11:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 mars 2018

Bane Seed 1 - Guerre ou paix de Fanny Andre

bane-seed,-tome-1---guerre-ou-paix---980459-264-432

Présentation de l'éditeur :

Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d'hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d'une mise à l'épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l'ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l'Incube Dorian Murray pour coéquipier. 

Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu'elle déteste. 

Entre eux les étincelles fusent

– au sens littéral ! –

et quand leur mission s'avère bien plus compliquée que ce qu'ils envisageaient, on frôle le carnage !

Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonant.

 

L'avis de Ninou :

Vous ai-je déjà dit à quel point je surkiffe l'Urban Fantasy ?! Oh oui sûrement 1 million de fois mdr ! Avec ce premier tome mon sentiment n'en est que renforcé, et quel tome... Le hic avec l'UF, c'est que la plupart des lecteurs ne sont pas happés par le premier tome d'une série, l'univers fantastique est souvent dur à mettre en place, il y a beaucoup d'éléments à intégrer et digérer. Et bien, ce n'est pas le cas avec Bane Seed, ça coule de source. On oublie les descriptions à n'en plus finir sur la moulure du plafond à droite, rien de tout ça. On découvre l'univers au fil des actions, mais aussi ses personnages et leurs particularités. Et pour le coup, une fois terminé, on en reprendrait bien une louchée :p

Le pitch, Bane est une Bansheebadass à souhait avec une répartie acérée, mais il en faut peu pour se rendre que sous la cuirasse épaisse se cache une femme qui a souffert. Je brûle de la voir sous son vrai jour. Oh, mais j'oublie le principal, qu'est ce qu'une Banshee, d'après notre ami wikipédia "Une bansheebanshie ou bean  est une créature féminine surnaturelle de la mythologie celtique irlandaise, considérée comme une magicienne ou une messagère de l'Autre monde (sidh). Elle est comparable à d'autres créatures mythologiques d'Europe (mythologie galloise ou nordique)." Ici, elle est surtout une "vengeresse", elle est "appelée" à venger les femmes qui ont eu le cœur brisé par leur compagnon. En bref, elle n'y va pas de main morte, et sa dernière mission ne s'est pas déroulée comme il devrait...


Dorian est un incube, toujours d'après wiki "Un incube est un démon mâle qui prend corps pour abuser sexuellement d'une femme endormie. Velu, hirsute et souvent représenté comme possédant des pieds de bouc, l'incube peut également s'en prendre aux hommes."... Bon, clairement, on est très loin de sa définition, Dorian, oh Dorian, c'est le mâle super méga giga canon pour lequel tes hormones dansent joyeusement en scandant son nom (oui rien que ça). Et ce cher Dorian, a lui aussi fait pas mal de conneries qui vont l'amener à une drôle d'alliance....


Mettre une femme qui pourchasse les briseurs de cœur et un homme qui consomme le sexe comme un hamburger... C'est électrique, et pourtant, ils doivent faire équipe et régler le problème avant qu'une guerre n'éclate. Le pire, ça marche, ça marche carrément bien même. J'ai adoré les voir s'ouvrir même si c'était pour claquer la porte au nez de l'autre dans la seconde (et Dorian n'a clairement pas dit son dernier mot, hihi), ce petit aperçu ne fait que renforcer l'envie d'en savoir plus. Il me tarde de lire ce second tome, ce qui ne saurait tarder et de vous partager mon avis ;)

Une série que je ne peux que vous recommander, un régal, foncez,

Bonne lecture les mordus, Ninou :p

 

Posté par ninou2404 à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 mars 2018

Darker - E.L James

1

 

Présentation de l'éditeur:

 

Après une liaison passionnée qui s’est achevée dans les larmes et les reproches, Christian Grey est incapable d’oublier Anastasia Steele.  Il l’a dans la peau. Décidé à regagner son amour, il s’efforce de réprimer ses désirs les plus troubles et son besoin de tout contrôler pour enfin aimer Ana selon ses conditions.
Hélas, son enfance continue de le hanter, d’autant que Christian comprend que Jack Hyde, le patron sournois d’Ana, la veut clairement pour lui seul.
Le Dr Flynn, confident et thérapeute de Christian, parviendra-t-il à l’aider à affronter ses démons  ? Ou est-ce que l’amour exclusif d’Elena et l’adoration insensée de son ex-soumise, Leila, finiront par le retenir dans le passé  ?
Et si, malgré ses tourments et ses obsessions, Christian réussit à reconquérir Ana, sera-t-il capable de la garder  ?

¤¤¤

L'avis de Céline:

 

Attention risque de spoiler

 

On l'attendait il est de retour avec Darker - le seul, l'unique Christian Grey. Avec mon avis assez mitigé sur le premier tome de son point de vue, je vais vous avouer que je ne me suis pas forcément ruée sur le livre à sa sortie. Je l'ai acheté quand j'ai pu, et l'ai lu quand je voulais, sans forcément bouleverser mon ordre de lecture.

Donc, aucune surprise en soi ... Mais j'étais curieuse sur certains points surtout Leila, Mrs Robinson.

Christian est toujours aussi super-protecteur et maniaque quand il s'agit de son Ana bien-aîmée. Toujours aussi 'vulgaire' quand il voit un homme l'approcher, les 'petit con' fussent à chaque phrase. Mais avec Darker, on découvre comment à commencé et évolué son 'histoire' avec Elena Lincoln, il y a des flash-backs de certaines de leurs séances. On fait un peu plus connaissance avec le Dr Flynn, ou bien encore ce qu'y a pu se passer lors du crash de Charlie Tango. On fais la connaissance également de Théo-dore, le grand-père de Christian, qui tient une place importante pour lui.  Mais aussi et sinon un point important pour moi, Leila. Que pouvait-il se passer dans l'appartement d'Ana?! Il lui avait donné des brides d'explications, maintenant on sait, en détails.

Donc comme dit, aucune surprise majeure avec Darker, mais j'ai été étonnée dans ma lecture par une chose. Grace, la mère de Christian, n'a pas tout de suite validée sa relation avec la jeune femme, entraînant des tensions entre la mère et le fils. La mère se demandant, si la compagne de Christian, n'est pas avec lui par intérêt, pour l'argent.

Connaissant les livres du point de vue d'Ana, quasiment par coeur, je vous avouerai aussi que j'ai lu certaines scènes en diagonales, pour me concentrer sur ce qui m'intéressait, m'intriguait, le plus.

Une lecture, bien - sans plus - mais qui lève un peu plus le voile sur le passé de Christian.

Ma note: 4/5

 

 

Posté par BelliBells à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2018

Des Larmes au Paradis d'Annie Kochert

des-larmes-au-paradis-4231402-264-432

Présentation de l'éditeur

Après le départ de son grand-père en maison de retraite, Samuel décide de s'installer avec son épouse Chrystel au Paradis, la demeure qui appartient à sa famille depuis plus d'un siècle.
En pleins travaux de rénovation, le couple découvre, cachée derrière une petite porte, une pièce secrète, sans fenêtres et pauvrement meublée.
Dans une vieille boite en fer rouillée, de très anciennes photos se révèlent particulièrement intrigantes : on y aperçoit une jeune fille, probablement une domestique, dont la ressemblance avec leur propre fille de treize ans, Julie, est pour le moins troublante...
Qui est cette mystérieuse inconnue? Et quels sombres secrets ont été enfouis au Paradis?

L'avis d'Audrey

Un livre qui dormait depuis un moment dans mes bibliothèques et quelle perle magnifique.
En seulement quelques jours, j'ai terminé ma lecture et là tout de suite, j'en suis encore toute retournée.

Cette histoire bouleversante, relate l'existence horrible d'une servante dans les années 1900, ainsi que la recherche de la vérité à notre époque.
Disparition, amour, famille, naissance, secret, douleur sont les maîtres-mots de ce roman et quel plaisir d'avoir pris du temps pour le lire.

Ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains car certains passages sont très durs et douloureux à lire, mais malgré tout, la beauté et la bonté des personnages rend l'histoire touchante et il est littéralement impossible de refermer le livre dès qu'on l'a ouvert.

Posté par AudreyO à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,