on-regrettera-plus-tard-717870-250-400

Présentation de l'éditeur

Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna-Nina sillonnent les routes de France.
Solitude choisir, jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine.
Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé?

Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui on fait l'immense succès de "Juste avant le bonheur" et "Pars avec lui", Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existance et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

L'avis d'Audrey

Deux époques étroitement liées pour cette magnifique romance.

2010, Valentine, la trentaine est totalement dévouée à son travail d'enseignante dans une petite école de campagne.
Elle partage ses journées entre ses loisirs, son travail et son vieux voisin, mais tout ce calme apparent va éclater un soir d'orage.
Eric et sa fille Anna Nina débarquent dans sa vie, et à eux trois, viennent chambouler leur vie respective.

Depuis la mort de sa femme, Eric vit sur les routes avec sa fille de sept ans, pour fuir le chagrin et garder le souvenir de sa défunte épouse, mais la joie de vivre de Valentine va lui ouvrir de nouveaux horizons et la pureté d'Anna-Nina va rendre leur vie plus vivante.

1944, Gustave sauve Suzanne et son bébé à naitre des Allemands. Entre eux deux, naitra une amitié solide voilée par Léon l'époux captif de cette dernière et l'espoir de son retour des camps.

Qui sont donc Gustave et Suzanne pour Valentine et Eric ?
L'histoire va-t-elle se répéter 66 ans après ?
Seule la lecture de ce troisième roman d'Agnès Ledig vous apportera les réponses.

J'ai passé un très bon moment avec cette romance toute en douceur et en dureté de la vie, où, par bien des aspects, je me suis identifiée à Valentine.