32

 

Merci à Kris TL pour ce service presse :)

Présentation de l'éditeur

Lisy Cummings, plus belle, plus sexy, mais surtout plus dangereuse que jamais (dixit son mari Grégory Cummings) revient pour ce quatrième et dernier tome.
Prête à tout pour retrouver sa fille, elle n'hésitera pas une seule secondeà retourner sur les terres de son ennemi juré et à se mesurer au diable en personne, quitte à en perdre son âme...

L'avis d'Audrey

Il est enfin là ! Le tome 4 de Romagnas, fraichement mis en ligne par l'auteur et croyez moi, je ne me suis pas fait prier pour le lire.

Nous retrouvons Grégory et Lisy Cummings à l'endroit même où nous les avions abandonnés dans le troisième tome.
Mélody, leur fille de 6 ans vient de se faire enlever par Gabriel et le jeune couple va remuer ciel et terre pour la retrouver, quitte à replonger tête la première dans leurs pires cauchemars.

J'ai adoré retrouver ces deux personnages hauts en couleur et fort en caractère. Leurs aventures m'ont toujours fascinée et aujourd'hui encore les voilà mains dans la main pour sauver ce qui leur est le plus cher, quitte à se mettre une nouvelle fois en danger.
Retrouver le cadre du Mexique est un pur bonheur et on a le sentiment qu'on a quitté l'histoire seulement quelques semaines avant.

Malgré tout, j'ai cette fois quelques points négatifs à mettre en avant. L'auteur a décidé de prendre la moitié du roman pour relater des faits qui se sont passés dans le tome 3, mais quel est l'intérêt ? Moi qui venais de relire la saga en entière pour intégrer le tome 4, j'ai eu l'impression de me refaire le tome 3, ce qui est dommage au vu du second point que je vais mettre en avant.
Ce tome ne fait que 200 pages, mais la nouvelle histoire n'en fait que 100 et je trouve que tout va trop vite et que l'histoire est condensée.
L'auteur nous avait habitués à plus de longueurs, plus d'action, plus de détails qui font du final une explosion, ici malheureusement, je suis resté un peu sur ma faim, je suis peut-être trop gourmande, mais j'en aurais voulu plus...

Malgré tout, j'ai passé un très bon moment. L'auteur a cette fois encore donnée de sa personne dans cette histoire et dire Adieu à Lisy et Grégory est difficile.
Je sais qu'il sera tout aussi difficile a l'auteur de lire les chroniques, car je connais sa peur et je sais qu'elle est terrifiée a l'idée de laisser partir sont dernier bébé, mais j'ai qu'une chose à lui dire pour la rassurer.
A quand un prochain roman de ton cru ?