9782919176762-280x431

Présentation de l'éditeur

"Là où il est tombé, s'est creusé un gouffre. Un trou d'eau noire qui absorbe toute la lumière. Le centre de ma mémoire. Les eaux bouillonnent, saccagent les berges sablonneuses. Demain, je reviendrai, je plongerai là, exactement. Demain... quand il fera jour."

Un jeune homme revient chez lui, au bord du fleuve où, cinq ans plus tôt, il a tué son meilleur ami. Fasciné, il redécouvre la ville de son enfance, étrangère et familière, et se remémore cette amitié tourmentée jusqu'à l'évènement fatal.

Récit entre ombre et lumière, roman intense et fervent où la nature reflète les passions. Le jour de l'effondrement emporte son lecteur jusqu'à la résolution et l'apaisement.

L'avis d'Audrey

Merci aux éditions "Aux forges de Vulcain" pour leur confiance concernant ce nouveau service presse.

Dur, brut, dérangeant, voici les termes qui caractérisent le mieux ce nouveau roman de Michèle Astrud. Ce roman est extrêmement sombre.
J'aime le style de l'auteur, mais là, à aucun moment nous voyons de positif dans l'histoire. Du début à la fin, nous vivons dans la tête de ce jeune, nous sommes ce jeune homme qui revient dans sa ville natale, 5 ans après avoir tué son meilleur ami.

Le texte est beau malgré sa noirceur. Michèle Astrud a toujours su mettre en lumière les pires tourments, le plus triste des textes et ce roman ne fait pas défaut à son talent, mais malgré tout, je n'ai pas réussi à trouver un personnage attachant auquel m'identifier. Ils sont tous froids, mornes, dépressifs et je dirais gentiment que ce roman n'est pas à lire si nous n'avons pas un minimum de joie de vivre en soit, sinon, on finit nous-même au fond de la rivière.