grand-lake-stories,-tome-1---super-connard-et-moi-800984-250-400

Merci à Clémence pour ce Service Presse 

Présentation de l'éditeur :

À bientôt 22 ans, Izzy est une jeune femme maladroite mais terriblement attachante.
Rick, lui est "le" Super Connard. Le beau gosse à l'état pur qui use de son charme pour toutes les faire tomber et ne se prend pas la tête.
Tous les deux jouent au chat et à la souris pendant plusieurs mois jusqu'au jour où Izzy se laisse attraper. Mais tel est pris qui croyait prendre, le rôle du chat n'est pas forcément tenu par celui que l'on croit.

L'avis de Ninou :

J'ai pu découvrir la plume de Clémence dans un tout autre genre avec Lätt que j'avais adoré, la romance contemporaine ne lui fait pas défaut, on frise même la chicklit avec ce coté maladroit. Les dialogues ne manquent pas de piquant et le format novella ne pose pas de soucis par ses rebondissements.

On entre très rapidement dans le quotidien d'Izzy, elle est jeune, rafraichissante et spontanée. Comme l'annonce le résumé, on prend part aux petits jeux tenus avec son Super Connard. Pourtant le lecteur n'est pas dupe de ce qu'il se trame dans son dos, au premier regard, on sait que le mec parfait n'est pas si loin d'elle et que si elle se laissait un peu moins aveugler par l'aura de Rick, elle se rendrait vite compte que l'amour est à une porte de chez elle.

Le final est littéralement explosif, autant dire que l'on reste sur notre faim, vilaine auteur sadique ne changes surtout pas nous sommes des lecteurs profondément masochistes ^_^ 

Une petite lecture par son format, mais tout y est et l'essentiel est bien là, par contre si la patience n'est pas votre fort, il vaut mieux attendre que toute la série soit en ligne, votre santé mentale vous revaudra ça !

Bonne lecture les mordus, Ninou ;)