a-deux-pas-de-chez-toi-706668-250-400

Merci à Adeline pour ce service presse

Présentation de l'éditeur :

Depuis l’emménagement de son nouveau voisin de palier, Anaïs peine à contenir son besoin d’affection. Célibataire désespérée mais assumée, celle-ci décide d’ignorer sa libido et d’éviter à tout prix la confrontation. Séducteur confirmé, Ludovic cherche quant à lui à provoquer la rencontre avec la jeune femme en multipliant les invitations, en vain. Si l’attirance n’avait pas été réciproque, les voisins auraient évités bien des tourments. Malheureusement pour eux, Anaïs est l’heureuse propriétaire de Prince, un beau matou d’un blanc immaculé… qui a décidé d’oublier sa condition de félin, pour jouer à l’entremetteur.

L'avis de Ninou :

 Je découvre avec ce court roman la plume d'Adeline, elle a su me charmer en quelques lignes. J'ai été surprise de découvrir le point de vue du premier personnage, Prince, le chat de la jolie Anaïs. On ne comprend pas de suite sa condition de machine à ronrons, l'étonnement est de courte durée et nous séduit irrémédiablement.

L'auteure n'idéalise pas le caractère de Prince malgré son petit nom, il en va de même pour Ludovic, charmeur invétéré. Forcément ces deux mâles étaient fait pour s'entendre.

Anaïs quant à elle subit les manigances de l'un et le "rentre dedans" de l'autre. Mais elle n'est pas une proie facile, et ils ne seront pas trop de deux pour qu'elle succombe à l'attirance du second.

L'attrait du jeu de séduction, Ludovic maitrise le sujet, et dans son entreprise pour attraper sa jolie voisine dans ses filets, il oubliera la règle numéro 1 : à jouer avec le feu, on se brûle. Il se pourrait bien que ce beau gosse, connaisse la même fin que l'arroseur arrosé, pour notre plus grand plaisir ;) 

Je vous recomande vivement "A deux pas de chez toi", il vous fera passer un bon moment détente.

Entre situations cocasses et passion, une jolie petite romance contemporaine qui saura vous ravir.

Bonne lecture les mordus, Ninou :p

Un dernier conseil n'essayez pas de résister à Prince, il gagne à tous les coups ^_^