la-verite-vraie-694854-264-432

Présentation de l'éditeur

Mark est un enfant comme les autres. Il a un chien nommé Beau et un rêve : escalader un jour le Mont Rainier.
Mais ce jour arrive plus tôt que prévu, car Mark a une maladie, une maladie du genre à rater une année entière d'école, du genre ou on ne s'échappe pas toujours.
Alors Mark fugue. Rien ne les empêchera, lui et son chien Beau, de gravir cette montagne, et peu importe si c'est la dernière chose qu'il fait de sa vie.

L'avis d'Audrey

Merci à Babelio et les éditions jeunesse Robert Laffont pour cet envoi.

D'habitude, j'attends la semaine entre Noël et le jour de l'An pour lire un roman déprimant, mais parfois l'envoi surprise fait bien les choses, et me voilà avec "La vérité vraie" entre les mains.

Mark est un adolescent de 12 ans qui aurait pu avoir la vie rêvée, si la maladie n'avait pas frappé 5 ans plus tôt. Entre combats incessants, traitement, chambre stérile et retours a l'école, Mark n'a qu'un rêve, celui d'escalader une montagne et pas n'importe laquelle, le Mont Rainier, une des montagnes les plus dangereuses des Etats-Unis, mais voilà... La maladie revient plus forte et plus dangereuse que jamais et Mark voit sont rêve s'éloigner à moins de tout quitter.

J'ai totalement adoré cette histoire où Mark n'est pas le seul à souffrir. Sa meilleure amie Jess, doit-elle garder le secret de sa destination, ses parents morts d'inquiétude attendent un seul appel leur disant où il se trouve et durant son voyage, Mark rencontrera des gens aux vies différentes et ces rencontres remettront peut-être ses intentions en question.

Un livre où le voyage d'un petit garçon en quête de vérité devient la priorité du lecteur.
Je peux dire sans peur, que maintenant, les enfants ont enfin leur John Green.