les-heritiers-de-sorcha,-tome-3---au-crepuscule-des-amants-672830-264-432

Présentation de l'éditeur

Puissante magicienne propriétaire d'une boutique de produits artisanaux, Branna O'Dwyer a toujours fait passer le bien-être de ses proches avant ses désirs. D'ailleurs, l'unique fois où elle a écouté son coeur, c'était avec Finbar Burke, l'homme de sa vie.
Or, ce dernier porte le sceau de Cabhan, le sorcier maléfique qui menace les O'Dwyer depuis des générations. Mais une interdiction pèse sur les membres dela famille: aucun ne doit convoler avec l'un de ses descendants. Pourtant, la passion qui unit Branna à Finbar s'intensifie de jour en jour.
Et si leur amour était la clé pour combattre le mal et anéantir à jamais leur redoutable ennemi?

L'avis d'Audrey

J'arrive enfin à la fin de cette trilogie qui malgré tous ces efforts n'aura pas réussi à me convaincre.

Pour commencer, je vais parler de la 4ème de couverture qui n'a quasi aucun rapport avec l'histoire. Quand on lit la présentation de l'éditeur, il est question d'une malédiction concernant une possible relation entre les descendants de la même famille.... Mais Fin et Branna ne sont, en aucun cas, cousins et ils ne vivent pas dans deux époques différentes.... Ce premier défaut me met en rogne pour continuer la suite.

Ce dernier tome n'est pas explosif. Durant plus des 3/4 du roman, nos 6 personnages cherchent un moyen de détruire Cabhan, Branna et Fin s'aiment et ne s'aiment plus.... Cabhan joue au chat et la souris et dans le dernier chapitre, la bataille finale qui ne brise pas 4 pattes à un canard....
Une fin passable pour une trilogie tout aussi bof.