l-enjeu-955359-264-432

Merci beaucoup à Mathilde et à Pygmalion pour ce Service Presse 

Présentation de l'éditeur :

« — Que diriez-vous d’aller prendre un verre ailleurs ?

L’invitation est directe. M. Stirvin est un homme habitué à obtenir ce qu’il veut. Il ne doute pas de mon accord. Et il a raison. Je suis prête à le suivre pour trois raisons.

La première, c’est que je ne demande qu’à fuir cet endroit étouffant.

La deuxième, c’est que je me sens flattée d’être ainsi enlevée par cet homme superbe.

La troisième, c’est que Marine n’a pas tort. Presque trois ans passés le nez plongé dans le travail, ça mérite bien un peu de distraction.

J’ignore jusqu’où cette invitation va me mener, mais une si belle occasion ne se refuse pas. »

Avocate, Emma Loudhéac, 28 ans, se rend à un vernissage dans la galerie de Marine, sa meilleure amie.

Une seule chose est sûre : Elle est loin d’imaginer la tournure que vont prendre les événements…

L'avis de Ninou :

L'enjeu démarre sur les chapeaux de roues, on est tout de suite immergé dans la vie d'Emma et dans cette rencontre capitale avec la famille Stirvin.

D'un côté Patrick, le père séduisant dirigeant d'une grande firme pharmaceutique. Loin d'être croulant avec un charisme à faire brûler des petites culottes en un clin d'oeil.

266efe9331c65c2b725609ffad075ffd

Et de l'autre le fils, Thomas, l'artiste peintre à la réputation sulfureuse qui n'a rien à envier à son père, même modèle, en plus jeune.

de31b585172456c380449a769efde673

On y décèle très vite la complicité entre eux, que ce soit dans la séduction autant que dans l'adversité (qui n'en est pas réellement une). Nos a-priori nous soufflent que cet "enjeu" est immoral, mais Angela Behelle fait preuve de tellement de doigté que je gage à parier que vous en serez autant fasciné que moi.

4927de687cba1c7893649d4e4f24df8c

Quant à Emma, notre rousse flamboyante, elle se cache dans le travail. Avocate carriériste, elle ne ménage pas ses heures et cette rencontre (je ne dis pas laquelle :p) l'obligera à sortir de sa zone de confort (poussée aux fesses par sa meilleure amie). 

50b95f98413f0d84f7f2c4b93036024b

Pourtant, la peur de s'engager envers un homme, d'être dépendante autant que d'être l'esclave de la passion, lui feront prendre la poudre d'escampette alors que notre côté midinette lui hurle "fooooonces Emma, fooooonces".

Alors vous allez me dire "oui mais ça n'arrive qu'au début", il n'empêche que ce duo de choc qui gravite autour d'Emma et qui essaie d'obtenir ses faveurs comme avec un chat sauvage nous met sacrément dans le doute du début à la fin. Alors quand les Stirvin lui demande de se mettre à nu devant eux, le challenge s'avère plus complexe qu'il n'y parait, réussiront-ils à avoir ce qu'ils convoitent ?

e218013124a0d23cecac708d25abab44

Pourtant, de fil en aiguille, elle apprendra à assumer ses envies et ses sentiments, même s'il ne sera pas aisé pour Stirvin (je ne dis toujours pas lequel) d'abattre ses défenses, mais il n'est pas homme à laisser tomber facilement, et c'est seulement grâce à sa détermination et sa patience qu'il réussira à l'atteindre, notre dame de coeur ;)

cc616dc17118861d4f4ad40035252e09

L'Enjeu n'est peut être pas ce que l'on croit de premier abord et la vie sous la plume de l'auteure réservera autant de surprise à Emma, qu'à nous, lecteur ;)

Angela Behelle a réussi une fois encore à abattre nos préjugés sur les "convenances" et à faire d'une histoire qui pourrait être cataloguée de malsaine en une magnifique romance sans tabou où l'érotisme ne tombe jamais dans le vulgaire.

Encore une douce histoire d'elle à chérir <3 merci, pour ça, pour tout.

Si vous découvrez par ce tome l'univers abordé de La Société, retrouvez la chronique de Qui de nous deux ici

Bonne lecture les mordus, Ninou :p