s-l300

Présentation de l'éditeur

L'esprit d'Ambre hante les rêves des auteurs présents dans la résidence d'écrivains fondée en son honneur.
En voulant devenir le personnage féminin de chaque roman, cette entité perd peu à peu son identité et devient ainsi, le Fantôme de papier.

L'avis d'Audrey

Avant même de connaître le résumé, je suis tombée amoureuse de la couverture et des illustrations qui donnent un cachet à l'histoire et croyez-moi, il en faut. Avec seulement 83 pages, le roman se lit très bien et surtout très rapidement, mais l'histoire reste très en surface malgré le potentiel. Le livre avait vraiment tout pour faire mouche, mais les illustrations ne font malheureusement pas tout et le manque de profondeur me laisse sur ma faim.